Association Bordelaise des Utilisateurs de Logiciels libres

Accueil ›› Gull du Sud Ouest ›› Euskalug ›› Install party à l’ESTIA (Bidart) le samedi 20 mars 2004 de 14h à (...)

Install party à l’ESTIA (Bidart) le samedi 20 mars 2004 de 14h à 18h

Posté le mardi 16 mars 2004 par Antoine ducoulombier

LOGICIELS LIBRES POUR TOUS !

Samedi 20 mars 2004

ESTIA - Technopole Izarbel - Bidart [1]

Le nouveau groupe d’utilisateurs de logiciels libres de la côte basque Euskalug vous invite à venir voir fonctionner, mais aussi installer et apprendre à utiliser des logiciels libres sur votre ordinateur.

Amenez votre ordinateur, ou simplement des cédéroms vierges, et vous pourrez repartir avec par exemple :

- le système libre GNU/Linux dans une de ses versions facile à utiliser comme la distribution Mandrake (faite en France) ou la Knoppix, ... ;

- des logiciels libres adaptés aux systèmes Windows ou Mac OS comme la suite bureautique OpenOffice.org, la suite internet Mozilla, le logiciel de traitement d’images Gimp, le traitement de texte Abiword et de nombreux autres ;

Vous pourrez voir aussi le serveur pédagogique Abuledu, présenté par l’un des membres de l’équipe qui le conçoit, le cédérom éducatif Freeduc, OpenBSD, Gentoo, FreeDOS (DOS libre) et bien d’autres encore...

Une définition basée sur la liberté.

Un logiciel libre est défini par 4 libertés (licence GPL [2]  [3]) :

- Liberté d’utiliser sans aucune restriction à son utilisation.

- Liberté de connaitre et d’étudier nécessite de mettre les sources à disposition, indispensable pour la sécurité.

- Liberté de modifier afin d’adapter le logiciel à ses besoins.

- Liberté de redistribuer dans les mêmes conditions que celles où on a reçu le logiciel

On peut donc librement traduire un logiciel libre dans la langue de son choix, et en installer autant que l’on veut. La copie est libre et recommandée.

Philosophie

Les logiciels libres sont faits pour assurer la liberté des utilisateurs d’ordinateurs ainsi que le le respect des droits des auteurs.

Ils sont conçus par une communauté mondiale de programmeurs, de graphistes, musiciens, enseignants, etc., qui s’entraident et collaborent selon le principe universitaire du partage des connaissances.

Ce mode de fonctionnement s’étend peu à peu à d’autres domaines que l’informatique, comme la musique, les arts graphiques, ...

C’est plus qu’une révolution du soft, c’est une révolution douce, la « SoftRévolution ».

Des logiciels pour l’éducation.

Souvent on installe le système ou la suite bureautique la plus répandue, et on adapte la pédagogie à des outils qui ne sont pas prévus pour l’école.

Les logiciels libres pour l’éducation sont conçu par des enseignants en fonction des programmes (B2I, initiation à la lecture et au calcul, etc.). L’informatique est mise au service de la pédagogie, et non le contraire.

Pour plus d’informations :
- http://www.abul.org
- http://www.abuledu.org
- http://www.ofset.org
- http://www.april.org

contact :
- installparty20mars@free.fr

Répondre à cet article