Association Bordelaise des Utilisateurs de Logiciels libres

Accueil ›› Activités ›› Vie associative ›› Conseils d’administration ›› CA de l’ABUL du 28 mars 2002

CA de l’ABUL du 28 mars 2002

Posté le mardi 6 avril 2004 par Jean-Paul Chiron

Le Conseil d’Administration de l’ABUL s’est réuni le jeudi 28 mars 2002 à Pessac.

Ordre du jour :

Participants


Composition du CA

Irvin, en Bretagne, étant démissionnaire du CA, Philippe Jarlov est proposé pour le remplacer au Conseil d’Administration jusqu’à l’Assemblée Générale.
Thierry Menu, décédé, ne sera pas remplacé. L’ABUL était représentée lors de l’inhumation au cimetière de Pau et reste en contact avec sa famille.


AbulEdu

Le projet AbulEdu se développe aujourd’hui selon cinq axes :

  1. le développement du système
    développeurs et béta-testeurs
  2. l’aide aux utilisateurs
    du point de vue technique via la liste de diffusion support
    du point de vue des usages
  3. le portage ou le développement d’applicatifs dédiés
    BCD, direction/gestion d’école, A nous les nombres, applicatifs maternelle...
  4. la promotion, information, formation
    conférences, présence aux salons de l’Education, Linux Expo, Hourtin
    publications, articles, émissions
  5. l’aide à l’implantation dans des écoles
    avec relais des LUGs, de certains services académiques, des collectivités, de sociétés de service

AbulEdu continue à attirer l’intérêt de nouveaux utilisateurs, de nouveaux développeurs et de nouveaux partenaires. Or si son succès est très important, ses arrières ne sont pas garantis et l’investissement personnel des membres de l’équipe est excessif (temps passé, frais de déplacement...).
Eric Seigne et Jean Peyratout exposent les difficultés rencontrées pour le financement de la suite du développement d’AbulEdu, les dossiers de financement constitués en octobre 2001 n’ayant pas été relayés. Une pause dans le développement et la promotion d’AbulEdu est donc envisagée afin de s’occuper prioritairement de la pérennité à moyen et long terme du projet.

Le CA exprime ses réticences à une pause, risquée en termes d’image, et assure de son engagement. Concrètement, des demandes de participation financière vont être faites vers nos partenaires du monde associatif AFUL et APRIL, l’Europe, des services de l’État et des collectivités territoriales, et ce dans deux directions :

  1. une aide immédiate ;
  2. la forme que pourrait représenter leur partenariat ou participation à long terme.

Actuellement le projet AbulEdu repose exclusivement sur la structure associative de l’ABUL. Les orientations sont proposées par les acteurs du projet et décidées par un Comité de pilotage comprenant aujourd’hui, outre l’ABUL, le Conseil Régional d’Aquitaine et le CRDP d’Aquitaine. Les financements proviennent de subventions à l’ABUL, de la participation à l’organisation de conférences (prise en charge partielle des frais) et de conventions bilatérales pour la participation de l’ABUL et la présentation d’AbulEdu dans des formations initiales ou continues.

Selon la réponse apportée à ces propositions, une décision quant à la structure juridique pourra être proposée. Celle-ci pourrait prendre la forme d’une organisation interne à l’ABUL, d’une association distincte, d’un groupement d’intérêt ou bien encore d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Les sociétés coopératives d’intérêt collectif "ont pour objet la production ou la fourniture de biens et de services d’intérêt collectif, qui présentent un caractère d’utilité sociale" selon le texte de l’article 36 de la loi n° 2001-624 du 17 juillet 2001 dont le décret d’application a été publié au JO le 23 février 2002. Voir le site du réseau des Scic.

Bien sûr dans cette nouvelle configuration l’ABUL resterait partie prenante au comité de pilotage d’AbulEdu.


RMLL / LSM

Des questions posées sur la liste d’organisation des RMLL laissaient entendre une possible annulation des RMLL 2002. Compte tenu des engagements déjà pris, une partie de l’équipe précise que dans tous les cas la partie grand public aura lieu autour notamment du thème Logiciels Libres et Éducation. Le réseau CNDP organise durant les RMLL une journée nationale de rencontre des personnels concernés par le réseau de pôles de compétences Logiciels Libres, des rendez-vous ont été pris concernant les animateurs multimédia d’espaces publics numériques, des rencontres entre développeurs et testeurs d’applications pour l’école sont programmées, une série d’invitations a été faite, bref il n’est plus temps de reculer !

L’équipe locale s’engage donc fermement, aux côtés de tous ceux qui donnent un coup de main à distance. Site web, préréservations, etc., les tâches seront réparties dans la semaine et les annonces faites sur la liste d’organisation des RMLL. En ce qui concerne le site, plusieurs personnes se sont portées volontaires. François Pellegrini se charge de débroussailler le terrain afin de leur permettre de travailler sur une structure moins complexe qu’en 2001 tout en réutilisant le travail considérable fourni l’an passé.


La séance est levée tardivement. Merci aux clients et à l’équipe du restaurant "Le boeuf sur la place" de Pessac où nous étions réunis pour avoir supporté nos éclats de voix !

Répondre à cet article