Association Bordelaise des Utilisateurs de Logiciels libres

Accueil ›› Utilisation de logiciels libres ›› Logiciels grand public ›› Montage vidéo 100% libre avec kino et cinélerra

Montage vidéo 100% libre avec kino et cinélerra

Posté le dimanche 8 février 2004 par Éric Seigne

Dans l’article précédent on a vu que techniquement c’est pas bien compliqué de connecter une caméra dv sur votre linux. Passons maintenant à la partie utilisation réelle de tout ce petit monde pour faire du montage vidéo 100% libre.

Introduction

Dernière modification : 8 janvier 2004, 19h36

Il faut savoir tout de suite que je n’ai aucun historique d’utilisateur de solutions de montages propriétaires, et je suis un développeur.

Je suis donc en marge de mes compétences et n’hésitez pas à corriger ou améliorer tout ce qui suit, je suis même intéressé par toutes ces remarques !

1. Kino

Kino est l’outil que je préfère pour faire l’acquisition vidéo, il suffit de bien le configurer pour que cinélerra puisse ensuite ouvrir les fichiers sans problème !

1.1 Configuration de kino

JPEG - 25.4 ko
Kino - Configuration

Dans le menu File/Preferences (Fichier/Préférences) onglet "Capture" il faudra choisir de faire l’acquisition au format DV AVI Type 2, j’ai aussi coché la case "DML AVI".

Cinelerra ne peut en effet ouvrir que ce format de fichier !

1.2 Utiliser kino

L’interface de kino est assez simple pour que je n’ai pas besoin de vous faire trop de blabla à ce sujet.

Un secret : tout ce que vous pouvez faire dans kino, faîtes-le dans kino, la découpe des scènes, le timing etc.

J’ai perdu mon câble ieee pour connecter ma caméra avec mon portable donc je m’excuse de ne pas détailler plus cette partie, je la modifierai prochainement, repassez de temps en temps pour voir l’évolution de cette doc.

2. Cinélerra

Après avoir lancé cinélerra pour la première fois, je l’ai aussitôt refermé : "trop moche ce truc là" ... mais j’ai fini par y retourner !)

2.1 En français svp

Le premier truc qui m’a posé souci avec cinélerra c’est qu’il ne cause pas en français, j’ai donc pris mon éditeur favori, mon cvs habituel et j’ai commencé la traduction française de cinélerra.

ATTENTION : c’est du travail "en cours" et comme je ne suis pas spécialiste vidéo il y a forcément des traductions qui ne sont pas au mieux de ce qu’elles devraient être, merci donc de participer et de m’envoyer des mails quand vous trouvez que des traductions ne sont pas idéales.

texte - 107.5 ko
Cinelerra en français
L’interface de cinélerra en français, traduction au 15.01.2004

La dernière version est sur le CVS suivant : http://developer.skolelinux.no/cgi-bin/viewcvs.cgi/external/cinelerra/hvirtual/po/fr.po

Pour utiliser votre cinélerra en français vous devez sauvegarder votre fichier fr.po et ensuite le "compiler" comme ceci :

msgfmt -o cinelerra.mo  cinelerra-fr.po.txt
cp cinelerra.mo /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/cinelerra.mo

2.2 L’interface

JPEG - 14 ko
Cinélerra - Fenêtre principale
Fenêtre principale de cinélerra.
JPEG - 11.5 ko
Cinélerra - Fenêtre de montage
La fenêtre de composition

Il faut dire ce qui est, l’interface de cinélerra est franchement désagréable au premier coup d’oeil - tout au moins à mon avis, après avoir utilisé kino par exemple il n’y a pas photo - mais au final elles est vraiment fonctionnelle.

Plus on l’utilise et plus on s’y habitue, au bout de quelques heures on ne fait même plus attention à son aspect visuel ... une main sur la souris, l’autre sur le clavier pour les raccourcis et ça bosse !

JPEG - 10.7 ko
Cinélerra - Fenêtre de ressources
JPEG - 5.8 ko
Cinélerra - Fenêtre de visualisation

J’ai essayé d’utiliser le système d’acquisition de cinélerra mais j’ai vite repris kino ... problèmes de stabilité.

Dans tous les cas cinélerra est d’une stabilité assez aléatoire, chez moi par moment il plante toutes les 2 minutes et puis d’un coup plus aucun problème pendant 4 heures ... je pense qu’il doit y avoir des liens avec d’autres logiciels qui tourneraient en même temps ? je ne sais pas.

Bref je sauvegarde assez souvent l’état d’avancement de mes travaux.

2.3 Le clavier

Touche Fenêtre Description
q principale quitter
n principale nouveau
o principale ouvrir
s principale sauvegarder
r principale acquisition
R principale exporter le film
z principale annuler
Z principale répéter
x principale couper
c principale copier
v principale coller
Del principale Réinitialiser
Shift espace principale Coller du silence (?)
m principale Région muette
a principale Tout sélectionner

2.4 Exemple, un premier montage

Dans kino vous avez créé vos 3 fichiers que vous voulez maintenant lier entre eux avec des effets (fondus par exemple) ;

Voici comment je me débrouille avec Cinélerra pour faire ça :

Fichier / Nouveau, format de vidéo 320x240 en 4:3 Fichier / Ouvrir (à comprendre plutôt comme Importer)

JPEG - 68.4 ko
Ouvrir / Importer
Notez au passage la traduction de "fihcier" dans la prochaine traduction ça sera "fichiers" :)

En fait c’est là que c’est intéressant, la boîte ouvrir permet de choisir ce que vous voulez faire comme stratégie d’insertion (regardez en bas de la boite) :
- remplacer le projet courant
- ajouter en tant que nouvelle piste
- coller au point d’insertion
- etc.

Voici ce que ça donne après avoir ouvert en insertion deux fichiers :

JPEG - 90.2 ko
Après avoir ouvert deux fichiers
Dans la fenêtre principale on "voit" les deux fichiers (en petit) et dans la fenêtre de prévisualisation on voit l’image en cours.

Dans la fenêtre principale on "voit" en tout petit les deux clips, et dans la fenêtre de préview on voit l’image en cours.

Si vous cliquez au milieu d’un deux deux clips dans la fenêtre principale l’image changera dans la fenêtre de preview.

JPEG - 35.7 ko
Jouez avec l’échelle de temps pour mieux "voir" les clips
Cliquez sur le clip de votre choix dans la fenêtre principale er ensuite appuyez sur la touche "flèche haut" et "flèche bas" de votre clavier ...

Pensez à jouer avec l’échelle de temps (boite déroulante en bas à gauche) pour "zoomer".

2.5 Fondu entre les deux clips

Dans la fenêtre des ressources (voir ça comme une boîte à outils), je clique sur le menu des transitions vidéo, puis par exemple sur l’outil "dissoudre" et le lâcher entre les deux clips que vous voulez lier entre eux par cet effet.

Et c’est tout, un bête drag&drop pour appliquer un effet entre vos deux clips et ça roule.

JPEG - 34.4 ko
Et voilà, la transition est ajoutée, vous pouvez clic bouton droit dessus pour avoir des infos ...

2.6 Résultat

Voici un petit clip pour vous montrer le résultat possible ... oui il y a une surprise ce n’est pas le résultat des captures d’écran de cet article mais cinélerra a planté à ce moment là ... n’oubliez pas de faire des sauvegardes :)

http://lsm.abul.org/ erics/cinelerra/cine-demo01.mpeg

P.-S.

Après ces premiers pas, allez à la découverte de cinélerra et amusez-vous bien à faire du montage vidéo 100% libre !

N’oubliez pas de nous faire ensuite des articles pour nous donner des nouvelles idées et informations !

Répondre à cet article

2 commentaire(s)
  • Posté le 13 juillet 2004 à 12:14, par favdb (lien)

    Très intéressé par ton article, je ne conserve mon W$ que pour le montage vidéo (StudioDV de Pinacle), et j’ai hate de m’en défaire. Pourrais tu préciser sur ta page la distrib et les versions Kino et Cinelerra que tu as utilisé.

    A+

    PS : j’ai pas mal de séquences RMLL2004 à monter.

    Voir en ligne : Montage vidéo 100% libre avec kino et cinélerra

    Répondre à ce message

  • Posté le 26 décembre 2005 à 19:00, par le voyageur (lien)

    Après avoir lu votre article, j’ai installé Kino et cinelerra sur une Mandriva 2005. Les deux applications sont en français sans aucune modification. Dès que possible je ferai des tests pour assembler des films super 8 mm. Nous suivrons de près les résultats avec l’association arrobe. http://www.espace-public.org/spip/

    Christian le voyageur

    Répondre à ce message