Association Bordelaise des Utilisateurs de Logiciels libres

Accueil ›› Utilisation de logiciels libres ›› Réseau ›› L’ ADSL et les "BOX"

L’ ADSL et les "BOX"

Posté le samedi 14 avril 2007 par francois

Bien que chaque fournisseur d’accès ADSL propose du matériel différent sous l’appellation de "machinesBOX", il n’en reste pas moins que ces BOX offrent globalement les mêmes services qui s’appuient (ont-ils d’autres choix ?) sur les standards du réseau IP - routeur adsl bien entendu mais aussi NAT, serveur HTTP, DMZ...

J’ai eu à installer
- 2 livebox : 1 dans ma mairie et une à la maison.
- 1 alicebox

Dans les 3 cas, pas de soucis particulier à m’y connecter depuis mon portable sous Linux que ce soit en ethernet ou en WiFi. Je n’ai pas eu à utiliser le cédérom livré.

Actuellement, ma carte PCMCIA Wifi NetGear a claqué donc j’utilise le dongle fournit avec la livebox par l’intermédiaire de ndsiwrapper. Cela fonctionne très bien.

** ATTENTION ** Afin de faire fonctionner la connexion avec une autre carte que celle fournie, il faut configurer la box de façon à l’autoriser. En effet, d’un point de vue de la sécurité, il est prudent de ne pas autoriser n’importe qui à se connecter. Sinon son voisin de palier, un passant pourrait en profiter (modulo la clé WEP m’enfin ça se cracke !)

Dans le cas de la livebox, il y a un bouton en dessous.

D’une manière générale, à chaque fois, j’ai pris le parti de commencer par faire confiance au constructeur et ça a fonctionné.

En termes de service, cela donne : ils livrent une boîte qui permet à un réseau local, via différents média (ethernet/wifi/usb), de se connecter à Internet par une connexion ADSL.

En termes techno, cela donne : ils livrent une boîte qui contient
- une carte réseau ethernet
- une carte réseau Wifi
- un port USB
- un modem ADSL
- un OS qui fait : - firewall - NAT Translation d’adresse - DHCP - Serveur WEB

Essayer tout simplement

La première chose à faire est, comme je le disais plus haut, de faire confiance à la boîte en la branchant et en regardant les led pour savoir si tout se passe bien.

On sait déjà si :
- la connexion ADSL est ok
- l’interface ethernet est montée

Ensuite, connecter le PC en DHCP sur le port ethernet. Faire un test de connexion à google par exemple.

Si ça ne fonctionne pas, il faut vérifier plusieurs points :
- la connexion ethernet
- la connexion ADSL

Vérifier la connexion ethernet

Après s’être connecté physiquement en ethernet, il faut regarder comment le serveur DHCP de la boîte a configuré le réseau du PC.
- adresse IP : on connaît le réseau
- DNS :
- Passerelle : route par défaut, on connait alors l’adresse de la boîte

Le couple de commandes suivant fait bien l’affaire

         # ifconfig
         # netstat -rn

Si tout se passe bien, un ping sur l’adresse ip de la passerelle permet de savoir si ça se passe bien.

Dans le cas contraire, il faut configurer son adresse IP en dur sur le même réseau que la boîte. Rechercher dans la doc l’adresse ip de la boîte (souvent 192.168.0.1), dans cet exemple 192.168.1.1 et faire

         # ifconfig eth0 192.168.1.2 up
         # route add default gw 192.168.1.1
         # ping 192.168.1.1

Si là ça ne se passe pas bien, ça devient plus tendu :
- pb de câble
- pb de l’interface eth de la boîte
- pb de boîte

- un essai en usb peut être un nouveau recours ! sinon, support :-|

Vérifier la connexion ADSL

** ici, on considère que la connexion ethernet est ok **

Il faut se munir du login/passwd d’administration de la boîte.

Pour vérifier la configuration de la boîte, prendre son navigateur favori et se connecter en HTTP sur la boite (http://192.168.1.1/) Ensuite, regarder la configuration de connexion ADSL en suivant la doc fournie (là je ne rentrerai pas dans les détails).

Une bonne surprise chez Alice est qu’après réinitialisation de la bîite, une simple tentative de connexion à une url interne renvoie directement sur la page de saisie du login passwd de connexion ADSL.

Vérifier la configuration Wifi

Si la connexion WiFi ne fonctionne pas, il faut vérifier
- le nom de réseau
- la clé WEP
- les droits d’accès pour l’adresse mac de la carte Wifi

Dans ce cas, aller en ethernet sur le serveur http de la boîte et suivre la procédure.

P.-S.

J’ai commencé à écrire il y a 3 mois et, coupé dans mon élan, il manque des choses.

On pourrait transférer cet article sur le Wiki comme point de départ de guide technique pour que chacun puisse facilement l’étoffer. Qu’en pensez-vous ?

Répondre à cet article