Association Bordelaise des Utilisateurs de Logiciels libres

Accueil ›› Activités ›› Vie associative ›› Assemblées générales ›› Compte rendu de l’Assemblée Générale du 20 décembre 2002

Compte rendu de l’Assemblée Générale du 20 décembre 2002

Posté le vendredi 3 janvier 2003 par Jean-Paul Chiron

La seconde partie de l’Assemblée Générale ordinaire annuelle a eu lieu le 20 décembre 2002 à 20 h au Labri à Talence. Les membres de l’association ont reçu une convocation par la liste de diffusion asso(at)abul.org.

Ordre du jour

Présents

25 personnes étaient présentes :

  1. Frédéric Aidouni
  2. Michel Billaud
  3. Christophe Brocas
  4. Jean Paul Chiron
  5. Arnaud Dubarry
  6. Bruno Dubroca
  7. Philippe Dalléas
  8. Pierre Jarillon
  9. Philippe Jarlov
  10. Bertrand Jelowicki
  11. Harrag Koutchouk
  12. Claude Labroille
  13. Hervé Lardin
  14. Benoît Le Rohellec
  15. Christophe Mailhebuau
  16. Frédéric Mauriet
  17. Bruno Méry
  18. Olivier Parisy
  19. André Pascual
  20. François Pellegrini
  21. Jean Peyratout
  22. John Perr
  23. Eric Seigne
  24. Bernard Vermeylen
  25. Loïc Vigneras

9 étaient représentés :

Membrereprésenté par
  1. Éric Bénard
  2. Philippe Bousquet
  3. Fabrice Clerc
  4. Joseph Dias
  5. Jean Bernard Dubois
  6. Michel Gil-Antoli
  7. Franck Laurent
  8. Qing Liu
  9. Jean Christophe Monnard
Jean-Paul Chiron
Harrag Koutchouk
Olivier Parisy
Jean Peyratout
Pierre Jarillon
Jean Peyratout
Christophe Mailhebuau
Pierre Jarillon
Christophe Mailhebuau

Haut de page


Libre Software Meeting 2002

Bilan Moral

Les Rencontres Mondiales® 2002 ont été remarquées par leur excellent niveau. On note plus de participants et moins de thèmes mais plus riches.
Le thème sécurité s’est particulièrement distingué avec la présence de sommités en la matière et les représentants de nombreux projets.
Le thème développement durable et logiciels libres a aussi été très actif. Cela est du aux excellentes relations de confiance qui se sont maintenant établies entre le groupe projet RMLL® et l’INTIF.
Un CDROM retraçant l’évènement est en cours de réalisation.
La partie publique "éducation" a pris une tournure plus officielle avec la venue de nombreux représentants nationaux cautionnés par des organismes comme des collectivités locales.
Les participants ont regretté la double localisation de la manifestation mais ont apprécié les pauses.

Rapport financier

Association

Le compte de l’association est créditeur de 11882 ¤ à la date du 20 décembre 2002. A ce chiffre doit être ajoutée la seconde partie de la subvention du CRA pour 2002 toujours non perçue fautes de justificatifs suffisants. Coté débits, l’association doit rembourser les sommes avancées par le président et le vice-président pour les LSM 2002.
La comptabilité 1999 est bouclée et disponible en consultation sur l’espace partagé du conseil d’administration.

Libre Software Meeting 2002

Le bilan financier prévisionnel fait ressortir 116 k¤ de recettes prévues pour 78 k¤ de dépenses. Parmis les recettes non encore perçues, il manque 15 k¤ de la commission européenne et 15 k¤ du Conseil régionnal d’Aquitaine. La perception de ces subventions est liée à des démarches administratives qui n’ont pas été faites jusqu’a présent.

— >

Éducation

Trois motions ont été votées par l’assemblée générale pour ce seul thème.

Brevets

Aspect législatif

On note un fort lobbying de la part de divers organismes propriétaires pour faire pressions sur les instances politiques et rendre caduques les loi actuelles sur la propriété intellectuelle et les remplacer par un système de brevetabilité des logiciels.
Une motion a été votée par l’assemblée générale pour autoriser le comité d’administration à appuyer les démarches nationales et européennes en faveur de la propriété intellectuelle.
(...A compléter...)

AbulEdu

Une souscription pour ABulEdu a été votée par l’assemblée générale.
La création de l’association nationale Scideralle va permettre de relancer le développement de la solution logicielle AbulEdu grâce à la recherche efficace de subventions.

Organisation

Le groupe à travaillé sur une structure qui permettra à l’association de mieux utiliser l’énergie bénévole et d’être plus efficace pour des manifestations comme le Libre Software Meeting ou plus simplement des Linux Party sur la région Aquitaine.
Il est envisagé de mettre en place des outils de "groupware" qui viendront en complément du système de listes de diffusion très utilisé par les membres.

Entreprises

L’assemblée générale a voté la création d’une section entreprise au sein de Abul dont les objectifs sont :
  • Convergence d’entreprises travaillant autour du Libre
  • Agglomérer les expériences, techniques et argumentaires
  • Étendre vers les entreprises le discours de l’Abul avec le langage et les arguments propres aux entrepreneurs

Libre Software Meeting 2003

L’assemblée générale a voté l’annulation de la manifestation pour 2003 et la création d’un comité de pilotage afin de mieux préparer l’évènement en 2004.

Manifestations

L’augmentation du nombre d’adhésions à l’association en 2002 est incontestablement due au grand nombre de rencontres de type Linux Party et plus récemment à la mise en place du système de conférences au Lycée Kastler.

Questions diverses

Conférence au Labri du 05 décembre 2002

Lecture par le président de la lettre de Régis Couraud à l’assemblée.

Haut de page


Scrutins

  1. Publication du bilan comptable en ligne

    Cette motion est adoptée par l’ensemble des votants moins une abstention.
    Il est rappelé pour mémoire, que les compte détaillés sont consultables par les membres de l’association, auprès du trésorier.
  2. Expert comptable

    L’AG autorise le trésorier à faire appel, si le CA le juge nécessaire, aux services d’un expert-comptable pour valider les comptes de l’association.
    Motion adoptée par 34 votes pour, 2 contre et 2 abstentions.
  3. Adhésion à la Fédération de l’enseignement

    Le CA doit renouveler l’adhésion de l’ABUL auprès de la Ligue de l’Enseignement de Gironde (Fédération des Oeuvres Laïques) moyennant une convention écrite et l’absence de frais.
    Motion acceptée (une abstention).
  4. Agréement Jeunesse et Sport

    Le CA doit engager une demande d’agrément (ex) Jeunesse et Sports auprès des services compétents.
    Motion adoptée par l’ensemble des votants à l’unanimité.
  5. Reconnaissance d’utilité publique

    Le CA doit engager les actions nécessaires à la reconnaissance d’utilité publique de l’ABUL dès que possible.
    Motion acceptée (une abstention).
  6. Brevetabilité des logiciels

    Le comité d’administration est autorisé à engager des moyens financiers de l’association dans le but de favoriser le maintien de la propriété intellectuelle sur les logiciels et leur non brevetabilité.
    Motion acceptée a l’unanimité.
  7. Souscription Abuledu

    L’ABUL ouvre une souscription dont le montant sera versé à Scideralle au bénéfice du développement d’AbulEdu.
    Motion adoptée par l’ensemble des votants moins une voix.
  8. Section entreprise

    L’AG encourage la constitution d’un groupe de travail "entreprises" afin de favoriser le choix du Logiciel Libre pour faire face aux besoins des entreprises. Sa mission est de réunir des témoignages, des ressources, des argumentaires avec un discours adapté, dans le respect d’une stricte neutralité commerciale.
    Motion acceptée a l’unanimité.
  9. Libre Software Meeting 2003

    Afin de faire face à la croissance de la fréquentation des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre et de mettre en place des outils d’organisation permettant de maintenir la qualité de la manifestation, les prochaines RMLL auront lieu en juillet 2004 à Bordeaux (et non en juilet 2003). L’ABUL invite toutes les personnes et les organismes intéressés à rejoindre le Comité de Pilotage créé à cet effet en janvier 2003.
    Motion acceptée (trois abstentions).
  10. Election du Conseil d’Administration

    Conformément à l’article 9 des statuts, le tiers des membres du Conseil d’Administration sera renouvelé, ainsi que la totalité du bureau sortant lors du vote. Les membres sortants sont rééligibles s’ils font de nouveau acte de candidature.

    Sont démissionnaires :

    • Jean Peyratout, secrétaire-adjoint, responsable Éducation
    • Xavier Schoepfer, responsable communication
    • Frédéric Mauriet, trésorier
    • Irvin Probst
    • Alain Lamarche
    • Alain Argillos
    • Thierry Menu (Décédé)

    Les membres suivants conservent leur mandat pour le Conseil d’Administration 2003 :

    • Pierre Jarillon, président
    • Jean-Paul Chiron, vice-président (RMLL)
    • François Pellegrini, vice-président (brevets)
    • John Perr, secrétaire, webmestre
    • Loïc Vigneras, trésorier-adjoint
    • Christophe Mailhebuau, responsable party
    • Philippe Jarlov
    • Francis Dufeil
    • Bertrand Jélowicki

    Après appel à candidatures, les membres suivants sont candidats pour le Conseil d’Administration 2003 :
    • Hervé Lardin
    • Philippe Dalléas
    • Eric Benard
    • Olivier Parisy
    • Jean Peyratout
    • Benoît Le Rohellec
    Le Comité d’Administration est élu à l’unanimité.
  11. Election du bureau par le CA

    Les membres du bureau sont élus avec les charges suivantes :
    • Jean-Paul Chiron, président
    • Pierre Jarillon, vice-président
    • François Pellegrini, vice-président (brevets)
    • John Perr, secrétaire, webmestre
    • Benoît Le Rohellec, secrétaire-adjoint, responsable communication
    • Christophe Mailhebuau, trésorier
    • Philippe Jarlov, trésorier-adjoint, responsable p2p
    Membres du conseil d’administration ayant des charges spécifiques :
    • Hervé Lardin, responsable Entreprises
    • Olivier Parisy responsable organisation
    • Francis Dufeil responsable Conférences
    • Jean Peyratout responsable Education

Conclusion

Nous nous sommes quittés peu après 00 heures 30.